22 août 2022

Le développement de la motricité fine chez l’enfant

Le développement de la motricité fine chez l’enfant est directement lié au développement du cerveau. C’est pour cette raison qu’il est important de proposer des activités qui font appel aux différents muscles de la main. La vie quotidienne des jeunes enfants est riche en occasions de développer leur coordination motrice fine. L’équipe pédagogique des crèches Montessori NeoKids s’est penchée sur le sujet.

Quelle est la différence entre la motricité globale et la motricité fine ?

La motricité globale

La motricité globale concerne les mouvements qui font appel aux grands muscles du corps. Il s’agit des mouvements pour s’asseoir, se lever, se tenir debout, marcher, courir, garder son équilibre…

La motricité fine

Quant à la motricité fine, celle-ci concerne les habiletés qui font appel aux petits muscles de la main et des doigts. Par exemple : se servir de ses mains pour manger, dessiner, s’habiller, jouer et écrire. Ces habilités vont s’affiner au fil du temps et comprennent aussi la coordination main-œil.

L’importance du travail de la main dans l’apprentissage selon Maria Montessori

Maria Montessori est l’une des premières à avoir constaté l’importance du rôle de la main dans le développement de l’enfant. Par son travail scientifique, elle observa que la construction de l’intelligence se fait par la boucle « main-cerveau-main » : en manipulant des objets, la main perçoit des informations qu’elle envoie au cerveau. Celui-ci les assimile et la main utilise ensuite les nouvelles données envoyées par le cerveau. La main découvre alors d’autres informations qu’elle envoie à nouveau au cerveau. C’est ainsi que l’intelligence se construit au contact du monde réel. Ce processus est un mouvement permanent d’apprentissage et de développement.

Cette conclusion l’a menée à créer de nombreux outils pédagogiques pour répondre à ce besoin fondamental de l’enfant. Aujourd’hui, les neuroscientifiques valident tout à fait ses conclusions. Il s’agit de la seule pédagogie qui donne une place aussi importante au travail de la main.

L’évolution des activités avec le développement de l’enfant

Le développement de la motricité fine évolue pour passer du mouvement involontaire à volontaire. Ce développement est dépendant de celui du cerveau. L’enfant va d’abord apprendre à contrôler son bras, ensuite sa main et enfin ses doigts.

Les mains du petit enfant ont dès lors besoin de sensations variées, de petites choses à attraper, de formes à manipuler. Les activités proposées évoluent au fur et à mesure de son développement et deviennent de plus en plus nombreuses. Il va prendre peu à peu possession de son environnement et son autonomie va s’accroître.

  • Les bébés n’ont pas besoin d’objets : des mobiles, quelques hochets très légers et du temps.
  • Un peu pus tard, on installera des paniers à son niveau et on lui proposera des activités tactiles variées comme des balles avec des textures différentes, des jeux en tissu, des objets du quotidien à explorer …
  • Plus sa motricité se développe, plus il est important de lui donner des objets à manipuler afin de répondre à son besoin de faire travailler ses mains de plus en plus finement.

Des idées d’activités Montessori pour exercer la motricité fine des tout-petits

Il est important que l’enfant choisisse et exécute lui-même ses gestes en tout spontanéité dans les activités suivantes :

  • Associer des bouteilles à leurs bouchons qui ont été dévissés
  • Visser des vis avec leurs boulons
  • Passer des spaghetti dans les trous d’une passoire
  • Insérer des pièces dans une tirelire
  • Disposer des pinces à linge autour d’un saladier
  • Transvaser des éléments d’un récipient à un autre à l’aide d’une cuillère ou d’une pince
  • Se laver les mains
  • Coller des stickers
  • Ouvrir et fermer des petites boites
  • Visser et dévisser des couvercles
  • Construire des tours avec des blocs ou d’autres objets
  • Manger seule avec les doigts ou des couverts
  • Tordre une éponge ou un gant de toilette
  • Verser de l’eau à partir de récipients munis de différents becs
  • Pêcher des balles de ping-pong dans une bassine d’eau avec un filet
  • Faire des puzzles

Vous souhaitez en savoir plus sur l’apprentissage dans les crèches Montessori NeoKids ?
Contactez-nous